Suspension des transports conventionnés par les taxis en réponse à la politique gouvernementale. Impact sur les patients et appel au soutien public.

perturbations week-end 2 février zoom trafic Toulon A57 élargissement A57 Toulon autoroute toulon 8 janvier travaux A57 A57 arrêts de bus

transports conventionnés – CREDIT : Var Actu

Face à l’absence d’un avenant de contrat avec la CPAM et l’application du 49.3, les taxis conventionnés annoncent la suspension de leurs services dès le 1er février, soulignant l’impact de cette décision sur les patients et leur propre survie.

Un service vital mis en péril

Les taxis conventionnés jouent un rôle essentiel dans le système de santé français, assurant le transport des patients vers leurs rendez-vous et traitements médicaux. La suspension annoncée de ces services conventionnés, dès le 24 janvier pour les transports et potentiellement de manière permanente à partir du 1er février, est une réaction directe à l’attitude du gouvernement et à l’application du 49.3.

Des négociations contractuelles infructueuses

La situation actuelle découle de l’échec des négociations pour un nouvel avenant de contrat avec la CPAM. Les professionnels du secteur expriment leur déception et leur sentiment d’abandon face à cette impasse.

Conséquences pour les patients

Cette décision de suspendre les services de transport conventionné crée une situation délicate pour les patients qui dépendent de ces taxis pour leurs déplacements médicaux. Cela pourrait entraîner des difficultés accrues pour accéder aux soins nécessaires.

L’impact économique sur les taxis

Outre l’impact sur les patients, la situation met en péril la survie économique des entreprises de taxis conventionnés. Ces professionnels soulignent que le transport représente une part minime des dépenses de la sécurité sociale, mais contribue significativement à des économies plus larges dans le système de santé.

Appel à la compréhension et au soutien

Les taxis conventionnés appellent à la compréhension et au soutien du public dans leur lutte pour la sauvegarde de leurs entreprises et la défense des droits des assurés. Une pétition en ligne a été lancée pour soutenir leur cause.

Une question de droits et de service public

Cette situation met en lumière la question plus large des droits des assurés et du rôle du service public dans l’accès aux soins. Les taxis conventionnés espèrent que leur action mettra en évidence l’importance de leur service dans le parcours de soins des patients.