La Région Sud, engagée dans la transition énergétique et l’autonomie énergétique, poursuit ses ambitions dans le domaine des énergies renouvelables.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
éolien flottant sud

Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, a assisté à la cérémonie de baptême du premier flotteur du parc-pilote éolien en mer flottant Provence Grand-Large, aux côtés notamment de Christophe MIRMAND, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, Préfet des Bouches-du-Rhône, Vice-amiral d’escadre Gilles BOIDEVEZI, Préfet maritime de la Méditerranée, Luc REMONT, Président-Directeur Général d’EDF, Christophe CASTANER, Président du Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Marseille, Martial ALVAREZ, Maire de Port-Saint-Louis-du Rhône, Conseiller départemental des Bouches-du-Rhône, Vice-Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence.  – CREDIT : Régis Cintas-Flores

Son objectif est clair : devenir une région neutre en carbone d’ici 2050 et jouer un rôle moteur dans les accords sur le climat. Aujourd’hui, une étape importante est franchie avec la mise en œuvre du projet pilote Provence Grand Large, qui bénéficie d’un soutien depuis plus de 10 ans. Cette initiative promet non seulement des emplois locaux, mais aussi une nouvelle industrie innovante qui contribuera à la lutte contre le changement climatique.

Le président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, exprime sa satisfaction : “Nous sommes heureux de voir enfin la concrétisation de ce premier projet pilote, Provence Grand Large, que nous soutenons depuis plus de 10 ans. À la clé, des emplois sur notre territoire et une nouvelle industrie innovante participant à la lutte contre le changement climatique !”.

La politique régionale de la Région Sud est centrée sur l’urgence climatique. Consciente de la nécessité d’agir rapidement, la région a placé la transition écologique au cœur de ses priorités. Pour cela, elle a lancé le Plan Climat régional “Une COP d’avance” qui comprend 141 mesures concrètes couvrant divers aspects tels que l’air, la mer, la terre, l’énergie, les déchets et l’amélioration de la qualité de vie des habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’objectif est de promouvoir un nouveau modèle de développement durable. En novembre 2022, la Première ministre a désigné Provence-Alpes-Côte d’Azur comme région pilote de la transition écologique.

Depuis 2017, la Région Sud a alloué 30 % puis 40 % de son budget au Plan Climat. Les fonds ont été utilisés pour favoriser l’écomobilité, augmenter la part des énergies renouvelables, soutenir des projets vertueux et des start-ups innovantes, ainsi que pour réduire l’utilisation des plastiques. Depuis décembre 2022, chaque euro dépensé par la Région doit contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, suite à l’adoption du budget 100 % vert.

L’engagement de la Région Sud en faveur de l’énergie éolienne flottante est également remarquable. Une mesure clé du Plan Climat consiste à soutenir le premier parc éolien flottant et les futures fermes commerciales. Suite à un appel à projets de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) en 2015, plusieurs projets pilotes d’éoliennes offshore flottantes ont été retenus, notamment celui au large de Fos-sur-Mer, sur la zone de Faraman. Le projet “Provence Grand Large” (PGL), porté par EDF Renouvelables, comprendra trois éoliennes flottantes de 8,4 MW de puissance d’énergie.

Depuis cette annonce, la Région Sud s’est fortement mobilisée pour accompagner le développement du projet PGL et créer un environnement propice à l’émergence d’une filière industrielle de l’éolien offshore flottant dans la région. L’objectif est de faire de la région un pôle d’accueil pour cette technologie innovante et les acteurs du secteur. Par ailleurs, la Région Sud a soutenu les premières éditions de l’événement international majeur FOWT (Floating Offshore Wind Turbines) sur l’éolien flottant, la plupart ayant eu lieu à Marseille.

La Région Sud prouve ainsi sa volonté de jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique. Grâce à des initiatives telles que le projet pilote Provence Grand Large et le Plan Climat régional “Une COP d’avance”, la région montre l’exemple en matière d’énergies renouvelables et de développement durable. Elle se positionne ainsi comme un acteur majeur dans la construction d’un avenir plus respectueux de l’environnement.