Avec l’arrivée de l’été, la prolifération du moustique tigre inquiète en France. Le Var et les Alpes-Maritimes sont en vigilance rouge. Voici comment vous protéger.

moustiques tigres JO Paris

moustique tigre – CREDIT : Pixabay

Le moustique tigre, connu sous le nom scientifique Aedes albopictus, envahit progressivement l’hexagone. Les autorités sanitaires ont récemment mis à jour leur carte de répartition, plaçant plus de 70 départements en vigilance rouge, dont le Var et les Alpes-Maritimes. Ce moustique, vecteur de maladies graves telles que la dengue, le chikungunya et le virus Zika, pose un réel problème de santé publique avec l’arrivée de l’été.

Qu’est-ce que le moustique tigre ?

Le moustique tigre se distingue par ses rayures blanches et noires sur les pattes et le corps. Essentiellement urbain, il prolifère dans des gîtes artificiels comme les pneus, seaux, gouttières et soucoupes de fleurs. Préférant le sang humain, il est particulièrement dangereux car il peut transmettre des virus en piquant des personnes infectées de retour de zones tropicales.

Comment les maladies se transmettent-elles ?

La transmission des virus par le moustique tigre se fait en deux étapes. Le moustique s’infecte en piquant une personne malade revenant d’une zone tropicale ou asymptomatique. Il transmet ensuite le virus à d’autres personnes par ses piqûres. Ce cycle de transmission rapide rend la lutte contre le moustique tigre particulièrement difficile.

Les gestes pour se protéger

Pour contrer la prolifération du moustique tigre, les autorités sanitaires recommandent une approche préventive. Voici quelques gestes à adopter :

  • Éliminer les eaux stagnantes : Détruisez ou asséchez les réserves d’eau stagnante à l’intérieur et autour de votre domicile, notamment dans les gouttières et les coupelles de pots de fleurs.
  • Porter des vêtements longs et clairs : Optez pour des vêtements couvrants, amples et de couleur claire pour limiter les risques de piqûres.
  • Utiliser des répulsifs cutanés : Appliquez régulièrement des répulsifs sur les zones découvertes de votre corps.
  • Installer des moustiquaires : Protégez vos fenêtres et vos lits avec des moustiquaires pour empêcher les moustiques de pénétrer dans votre domicile.
  • Utiliser des ventilateurs et des diffuseurs électriques : Les ventilateurs peuvent éloigner les moustiques, et les diffuseurs d’insecticides sont efficaces pour réduire leur présence.

Que faire en cas de piqûre ?

Une piqûre de moustique tigre est souvent plus douloureuse et persistante que celle des autres moustiques. En cas de piqûre :

  1. Nettoyez la zone : Lavez la piqûre avec de l’eau savonneuse.
  2. Appliquez une crème apaisante : Utilisez une crème pour réduire les démangeaisons et l’inflammation.
  3. Consultez un médecin : Si vous présentez des symptômes tels que des maux de tête accompagnés de fièvre, des douleurs articulaires, des courbatures ou une éruption cutanée, consultez rapidement un professionnel de santé.