2023 s’annonce comme une année climatique historique, avec des températures dépassant tous les records précédents. Cette tendance alarmante, soulignée par les dernières données de Copernicus pendant la COP28, met en évidence l’urgence d’une action climatique mondiale face à un réchauffement sans précédent.

Canicule Provence-Alpes-Côte d'Azur soleil plie bagage températures record 2023 vague chaleur var septembre var

températures record 2023 – CREDIT : Var Actu

2023 bat des records de chaleur, un signal d’alarme pour le climat

L’année 2023 se dirige vers un triste record en devenant potentiellement l’année la plus chaude jamais observée. Les données récentes du service européen Copernicus, présentées lors de la conférence sur le climat COP28, montrent un mois de novembre incroyablement chaud, le dernier d’une série de six mois consécutifs à établir de nouveaux records de température. Carlo Buontempo, directeur du C3S, souligne la persistance de cette tendance tant que les émissions de gaz à effet de serre restent élevées.

Novembre 2023 : un record de température mondiale

Novembre 2023 a vu des températures moyennes mondiales atteindre 14,22 °C, dépassant de 0,32 °C le record précédent établi en novembre 2020. Ces températures sont également 1,75 °C plus élevées que celles de l’ère préindustrielle, mettant en lumière l’accélération du réchauffement climatique.

Un automne exceptionnellement chaud dans l’hémisphère nord

L’automne 2023 a été le plus chaud jamais enregistré dans l’hémisphère nord, avec une moyenne de 15,30 °C, soit 0,88 °C de plus que les moyennes historiques. Samantha Burgess, vice-responsable du C3S, annonce que l’année 2023 est désormais l’année avec le plus grand nombre de mois et de saisons battant des records de température.

Une année de chaleur extrême

La température moyenne de 2023, calculée sur les onze premiers mois, est la plus élevée jamais enregistrée, surpassant de 0,13 °C celle de 2016, précédemment l’année la plus chaude. Le phénomène climatique El Nino, bien que n’ayant pas encore atteint son pic, contribue significativement à cette hausse des températures.

Les océans atteignent des températures record

En novembre 2023, la température de surface des océans a établi un nouveau record, surpassant de 0,25 °C le pic précédent de novembre 2015. Cette hausse continue des températures océaniques est observée depuis avril.

Réduction alarmante de la banquise polaire

La banquise arctique a atteint son huitième niveau le plus bas pour un mois de novembre, avec une diminution de 4 % par rapport aux moyennes. De même, l’Antarctique a enregistré son deuxième plus bas niveau pour un mois de novembre, avec une réduction de 9 % par rapport à la moyenne.