À ce jour, pour remplir sa piscine ou la remettre à niveau, tout dépend d’où vous habitez dans notre département. On vous dit tout dans la suite de cet article.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
piscines non déclarées remettre en route piscine apprendre à son enfant à nager fillette sauvée noyade

Une piscine dans une résidence. Peut-on remettre en route sa piscine dans le Var ? – CREDIT : VarActu

Notre département du Var est un département qui connaît régulièrement des épisodes de sécheresse. En effet, notre climat méditerranéen se caractérise par des étés chauds et secs, et des hivers doux et humides. La pluviométrie est faible et irrégulière, et les ressources en eau sont limitées. Depuis plusieurs mois, les précipitations sont presque inexistantes.

L”excellente émission de radio nationale, Faut qu’on en parle !, va revenir sur la situation de sécheresse ce vendredi 28 avril à 21h en direct à la radio, sur l’agglomération de Toulon ce sera sur RCB Radio, 96.2 FM ou en DAB+. Cette émission parlera du réchauffement climatique.

Face à cette situation, les autorités préfectorales ont mis en place un dispositif de gestion de la sécheresse qui vise à préserver la qualité et la quantité des eaux superficielles et souterraines. Ce dispositif repose sur le suivi régulier des indicateurs hydrologiques (débits des cours d’eau, niveaux des nappes, pluviométrie) et sur l’application de mesures de restriction ou d’interdiction de l’usage de l’eau en fonction du niveau de sécheresse.

Remettre en route sa piscine dans le Var, possible ou non ?

Actuellement, en fonction de l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez remplir votre piscine ou faire l’appoint. Dans certaines communes, uniquement l’appoint est autorisé, tandis que dans deux communes actuellement, qui sont Riboux et Saint-Zacharie, il est totalement interdit de remplir sa piscine.

Les communes placées en Alerte, sont nombreuse, dans celle-ci, concernant les piscines, il est interdit de les remplir sauf une remise à niveau ou un premier remplissage si la chantier avait débuté avant les restrictions, Pour connaître la date précise de la mise en restriction de votre commune, en état d’alerte, il faut contacter la préfecture du var.

Il existe quatre niveaux de sécheresse :

Le niveau de vigilance : il n’y a pas de restriction obligatoire, mais il est recommandé de limiter les usages non essentiels de l’eau (arrosage des pelouses, lavage des voitures, remplissage des piscines…).
Le niveau d’alerte : il y a des restrictions obligatoires pour certains usages de l’eau (arrosage des jardins, irrigation agricole, nettoyage des voiries…). Ces restrictions peuvent varier selon les secteurs géographiques et les types d’usagers (particuliers, professionnels, collectivités).
Le niveau d’alerte renforcée : il y a des restrictions plus sévères pour certains usages de l’eau (interdiction totale ou partielle de l’arrosage des espaces verts, limitation horaire ou journalière de l’irrigation agricole, réduction du débit des fontaines publiques…).
Le niveau de crise : il y a une interdiction totale de tous les usages non prioritaires de l’eau (seuls sont autorisés les usages liés à la santé, à la sécurité civile, à l’alimentation en eau potable et à la préservation des écosystèmes aquatiques).

Le niveau de sécheresse est défini par arrêté préfectoral pour chaque zone hydrographique du département. Le Var compte six zones hydrographiques :

– L’Argens
– Le Gapeau
– L’Huveaune
– L’Issole
– Le Verdon
– La Côte varoise

Chaque zone hydrographique peut être divisée en sous-zones selon les caractéristiques hydrologiques locales. Pour plus d’informations vous pouvez retrouver le détails sur le site de la préfecture du Var.

Le niveau de sécheresse peut évoluer au cours de l’année en fonction de l’évolution des indicateurs hydrologiques et des prévisions météorologiques. Il peut également être modifié en cas d’événement exceptionnel (incendie, pollution…).

Pour connaître le niveau de sécheresse en vigueur dans votre commune, vous pouvez consulter le site internet de la préfecture du Var ou appeler le numéro vert 0800 20 01 22.

Il est important de respecter les mesures de restriction ou d’interdiction de l’usage de l’eau, car elles permettent de préserver la ressource en eau pour les besoins essentiels et pour les générations futures. En cas de non-respect, vous vous exposez à des sanctions administratives ou pénales.

L’eau est un bien commun et précieux. Ensemble, économisons-la !