Lors des matchs du RCT à Mayol, il est parfois difficile de trouver des places pour se garer. Les voitures envahissent donc les quartiers à proximité.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
mayol

Tous les jours de matchs à Mayol, le stationnement est un vrai casse tête pour les habitants et les supporters – CREDIT : Wikimédia Commons

Les matchs du RCT attirent à domicile de nombreux supporters. Mais se garer à Mayol peu s’avérer être une belle épreuve et le stationnement plus ou moins anarchique peu gêner les habitants de Mayol.

Matthieu en est agacé : “Oui, il faut règlementer tout ça. J’habite ici et tous les jours de match, je trouve des coups sur ma voiture. Entre les personnes qui ne font pas attention aux portières, ceux qui collent trop ou encore ceux qui se garent sur les trottoirs et ne laissent plus assez de places pour circuler. C’est n’importe quoi.”.

Coline aussi habite vers la Rode : “Déjà que tout le long de l’année il est difficile de trouver une place alors les jours de match, c’est une catastrophe. Il devrait quand même y avoir une priorité pour les habitants. Je ne suis pas le RCT, j’ai du marcher 45 min pour rentrer chez moi samedi, avec le bébé dans les bras et les courses dans l’autre main. Une vraie galère.”

Et les premières amendes sont tombées ce week-end pour des supporters très surpris. Pierre se gare depuis des années sur le bord de la route : “135€, vous vous rendez compte. Tout ça pour aller à Mayol en plus du prix de l’abonnement. C’est un scandale. Je fais comment ? Je viens à pied de La Ciotat ?”

Jeanne, aussi a reçu sa contravention : “Je peux comprendre que c’est difficile pour les habitants, la circulation. Mais c’est dommage de construire un stade avec tant de places et de ne pas disposer à proximité d’autant de places. C’est problématique.”

Au centre-ville de Toulon, le débat sur les places et les stationnements autour de Mayol, les jours de match, sont relancés.