Les taxis Marseillais et partout en France sont en grève. Forte mobilisation contre la réforme du transport sanitaire imposant le covoiturage.

embouteillages var week-end Blocage autoroutes Samedi agriculteurs point Bouches-du-Rhône trafic opération escargot Toulon VTC Var VTC marseille grève JO VTC Marseille A57 accident grève taxi mobilisation taxis Marseille A57 accident toulon mortalité routière

mobilisation taxis Marseille – CREDIT : Var Actu

Contexte de la mobilisation des taxis à Marseille

Les taxis marseillais se sont rassemblés pour exprimer leur mécontentement face à un article de la loi de financement de la sécurité sociale, adopté via un 49.3, imposant le transport partagé dans le secteur sanitaire. Le rendez-vous était fixé à 12h30 devant la préfecture, après une opération escargot qui a réuni au moins 300 professionnels du transport.

Les raisons de la colère

Le cœur du mécontentement réside dans l’obligation faite aux transporteurs sanitaires d’offrir des services de transport partagé. Selon les syndicats, cette mesure impose aux taxis la responsabilité de proposer du covoiturage pour les patients, ce qui, selon eux, pourrait prolonger les délais de transport et réduire le confort des personnes déjà vulnérables.

Un impact significatif sur le trafic

La mobilisation a eu un impact considérable sur le trafic dans la ville. Dès 10 heures, les autoroutes A7, A50 et A51 ont été fortement perturbées par l’opération escargot. La situation s’est intensifiée avec l’arrivée des taxis aux abords de la préfecture et la paralysie du Vieux-Port, où des fumigènes de couleur orange ont été allumés en signe de protestation.

Solidarité nationale et répercussions locales

Cette grève s’inscrit dans un mouvement national, avec des opérations similaires à Paris, Toulouse, et Lille. Les images et témoignages relayés par France 3 Provence-Alpes témoignent de l’ampleur de la mobilisation et de la détermination des chauffeurs de taxi à faire entendre leur voix.

Un appel à la réévaluation

Cette grève marseillaise souligne la nécessité d’une réévaluation de la réforme en question. Les professionnels du taxi, acteurs essentiels du transport sanitaire, appellent à une prise de conscience des décideurs politiques quant aux répercussions pratiques de telles mesures sur les patients et les professionnels.