C’est 30 millions d’amis qui révèle l’affaire, une chienne enfermée a été retrouvée morte de faim et de soif dans un appartement de la Seyne sur mer.

chiens Trans-en-Provence chien mort la seyne SDF frappe chien

Illustration d’un chien mort à la Seyne Sur Mer – CREDIT : Pixabay

C’étai une chienne qui avait pour prénom “Bulma”. elle a été retrouvée en état de momification débutante… Une belle chienne on se doute, de race American Bully, âgé de seulement deux ans qui a été livrée a elle même. Elle a été pesé à 925 grammes, alors qu’a cet âge là, elle aurait dû peser autour des 30kg…

Les locataires de l’appartement ont disparus

Il est clair que la chienne est morte car elle n’avait plus à boire, ni à manger. Les vétérinaires qui ont procédé à l’analyse de la cause de sa mort sont formels. C’est un état “Cachectique”. Les locataires de l’appartement avait fait l’objet d’un avis d’expulsion. La chienne a été découverte par un agent d’une société de nettoyage qui devait remettre le logement dans un état correct pour le relouer.

Elle a tout fait pour survivre

Ce qui est horrible, c’est que la chienne a visiblement tout fait pour s’en sortir, “des traces de morsures, de griffures sur le frigo. L’employé de la société de nettoyage raconte à 30 millions d’amis l’horreur qu’il a découvert dans cet appartement. Il l’a retrouvé morte devant sa gamelle vide.

Un cas de maltraitance animale très sévère. L’association 30 millions d’amis à porté plainte pour “abandon volontaire d’un animal domestique qui l’expose à un risque imminent de mort”.

Les locataires encours jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende. Ca le fait d’abandonner son animal en connaissance de cause, qui peuvent l’entrainer dans la mort les expose à ce type de sanction. En 2022, on ne rigole plus avec les animaux, des lois existent pour responsabiliser et punir les contrevenants.