Le feu de forêt à Vidauban, qui a détruit 600 hectares, est éteint depuis ce 17 juin. Retour sur la lutte acharnée des pompiers et les circonstances de l’incident.

Feu Vidauban

feu vidauban – CREDIT : SDIS83

Après avoir ravagé 600 hectares, le feu est maîtrisé

L’incendie qui a ravagé la commune de Vidauban, dans le Var, est officiellement éteint depuis ce lundi 17 juin, selon les informations de BFM Toulon Var. Fixé depuis le mercredi 12 juin, ce feu de forêt a été le premier grand incendie de la saison estivale.

Une mobilisation massive pour lutter contre les flammes

Au plus fort de l’incendie, 760 sapeurs-pompiers ont été déployés sur le terrain, accompagnés de 190 engins, trois avions bombardiers d’eau et un hélicoptère. Grâce à leurs efforts, le feu a été maîtrisé sans faire de victimes humaines. Toutefois, le bilan environnemental est lourd : 600 hectares de forêt ont été totalement brûlés.

Une origine accidentelle

Le parquet de Draguignan a indiqué que l’origine de l’incendie serait accidentelle. Un tracteur, en réalisant des travaux de débroussaillage, aurait heurté un objet métallique, provoquant des étincelles qui ont déclenché le feu. Cette hypothèse est actuellement privilégiée par les enquêteurs.

Solidarité et évacuations

Si l’incendie n’a pas causé de pertes humaines, il a tout de même entraîné l’évacuation de 65 personnes habitant des hameaux à proximité. Ces évacuations ont eu lieu durant la nuit de mardi à mercredi, mais les résidents ont pu regagner leurs domiciles dès le lendemain matin. La solidarité des habitants et l’efficacité des services de secours ont été déterminantes pour gérer cette crise.

Des conditions météorologiques défavorables

L’incendie s’est déclaré le mardi 11 juin vers 15 heures, au niveau de la route départementale 48, dans l’arrière-pays de Saint-Tropez. Attisé par un vent violent, le feu s’est rapidement propagé, nécessitant une intervention d’urgence des pompiers. Les conditions météorologiques difficiles ont compliqué la tâche des secours, mais leur mobilisation massive a permis de contenir l’incendie et de protéger les zones habitées.

Préparation pour la saison estivale

Cet incendie, bien que désormais maîtrisé, rappelle la nécessité de rester vigilant durant la saison estivale, période propice aux feux de forêt. Les autorités locales et les services de secours restent en alerte, prêts à intervenir rapidement en cas de nouvel incident. Les habitants sont également invités à prendre des précautions pour éviter de nouvelles catastrophes.