Une personne âgée s’est présentée aux urgences de Toulon avec un obus coincé dans l’anus. L’hôpital a dû être évacué.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
obus

Entrée de l’hôpital Sainte Musse à Toulon – CREDIT : VarActu

Des interventions particulières, il y en a de nombreuses en France mais celle-ci restera dans les annales. Un homme âgé s’est rendu ce week-end à l’hôpital Sainte-Musse, à Toulon, avec un obus de 20cm de long et 5cm de diamètres, dans ses fesses.

Si les soignants peuvent faire parfois des découvertes insolites comme des pommes, des balais ou autres objets, c’était la première fois qu’un patient venait avec ce type d’objet coincé.

Par sécurité, une partie de l’hôpital a dû être partiellement évacué. Les nouveaux patients ont été réorientés vers d’autres hôpitaux des environs. En effet, une alerte à la bombe a dû être mis en place à Sainte-Musse. Seuls les services gynécologie et maternité ont fonctionné correctement.

Le patient a affirmé que l’obus était démilitarisé mais il a fallu néanmoins que les soignants en aient le cœur net. Ils ont donc appelé une entreprise de déminage. Une fois, que l’unité a confirmé qu’il n’y avait aucun risque, les chirurgiens ont pu enlever l’obus en toute sécurité.

Il s’agissait donc d’un obus de collection datant de la Première Guerre Mondiale.

Après cette opération, l’homme de 88 ans, a pu rentrer chez lui en toute sécurité et en pleine forme.

En 2021, il était arrivé une histoire similaire à un britannique, anecdote qui avait fait le tour du monde.

Si lundi matin, la direction de l’hôpital de Sainte-Musse a souhaité remercier par mail le personnel de son implication et de son calme durant cette hospitalisation un peu particulière, ce n’est pas cela qui a attiré l’attention du personnel, mais bien la photo de l’obus. Une photo qui a, bien évidemment, fait le tour des services et a amusé le personnel…. Et les internautes qui tombent dessus.