Il a tenté de doubler un 5008 en accélérant, mais pas de chance c’était un véhicule banalisé des gendarmes. Il a grillé une ligne blanche en excès de vitesse…

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Illustration Gendarmes en moto – Crédit photo : Var Actu

Hop ! Ni une, ni deux, les gendarmes le prennent en chasse et l’arrête. Le conducteur avait 1 gramme 56 d’alcool dans le sang !
L’homme a donc été interpellé dans la foulée. il roulait au volant d’une ancienne Peugeot 205, c’est un veilleur de nuit.

Pour dépasser la Peugeot 5008, l’homme franchit une ligne blanche et roule à 102 km/h au lieu de 80km/h.
Sirène, gyrophare, il ne veut pas s’arrêter et accélère jusqu’à plus de 120km/h sur la départementale, et pour couronner le tout, la date de validité de son assurance voiture est périmée, comme le contrôle technique dépassé depuis plus de deux ans.

Au moment ou il s’est fait arrête, il s’est même rebellé, les gendarmes lui font un test d’alcoolémie et le verdict tombe. Il est bien sous l’emprise d’alcool.