Les diamants blancs sont les plus populaires, mais on peut également trouver des diamants de couleur. Découvrez quelles sont les meilleures couleurs du diamant.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
dimant choisir

Diamant – CREDIT : Pixabay

Quelles sont les couleurs idéales du diamant ?

La couleur est l’un des 4 critères d’évaluation d’un diamant. Le diamant incolore est le plus recherché et le plus précieux. Mais cette pierre est également disponible dans d’autres couleurs. Il existe même une échelle de teintes permettant de classer les diamants par couleur. Découvrez dans cet article comment bien choisir la teinte d’un diamant.

La couleur du diamant : définition et origine

Les teintes du diamant sont classées par ordre alphabétique allant de D à Z. Les diamants incolores (de classification D à I) sont les couleurs idéales pour vos bagues de fiançailles ou alliances. Si vous recherchez des diamants appartenant à ces catégories, rendez-vous sur Diamonds factory. Ce site fournit un certificat d’authenticité attestant de la qualité du diamant avec chacun de ses bijoux.

Sachez que la couleur du diamant est catégorisée en deux grandes familles :

  • L’échelle de couleurs suivant le degré de teinte allant de D (incolore) à Z (jaunâtre).
  • Les teintes spéciales aussi appelées « Fancy color diamonds » : rouge, vert, rose, jaune, noir, etc.

Pour rappel, la couleur du diamant provient des oligo-éléments présents au moment de la création du cristal de carbone. Les oligo-éléments ne sont autres que le bore et l’azote en faibles quantités dans le diamant.

Il est impossible de reconnaître à l’œil nu la couleur d’un diamant. On peut uniquement déterminer son niveau de teinte en laboratoire grâce à des outils adaptés. Les seuls laboratoires habilités à le faire sont GIA (Institut Américain de Gemmologie), IGI ou HRD.

Comment bien choisir la couleur d’un diamant ?

Plus un diamant est sans couleur, plus il est rare, cher et de haute qualité. Et inversement, plus le diamant est jaunâtre, plus sa qualité est médiocre.

Pour choisir la bonne couleur, encore faut-il maîtriser l’échelle des teintes :

  • La couleur D : un diamant au blanc exceptionnel, c’est certainement la couleur idéale à cause de l’absence totale de coloration. Bien entendu, c’est également le diamant le plus cher du marché.
  • La couleur E : cette teinte est très proche de la couleur D. Seule une très petite nuance permet de les différencier.
  • Couleur F : on l’appelle aussi blanc extra+. Il s’agit d’un diamant incolore, mais sa blancheur n’est pas aussi éclatante que celle des couleurs D et E. À l’aide d’un outil pointu, on peut remarquer un léger jaunissement.
  • La couleur G ou blanc extra : le diamant apparaît comme sans couleur, toutefois lorsque l’expert regarde de plus près, il peut percevoir une teinte jaunâtre.
  • La couleur H : c’est un diamant blanc avec un ton jaunâtre difficilement repérable.
  • Couleur I : le ton jaunâtre est facile à percevoir de face. Néanmoins, il peut passer inaperçu si la pierre est bien taillée.
  • La couleur J : un blanc nuancé, le diamant I est plus doux que le diamant I.
  • Les couleurs K et L : le diamant est légèrement teinté. La visibilité de la teinte dépend du poids du diamant. Si ce dernier pèse moins de 0,10 carat, il apparaît blanc aux yeux d’un amateur. Et au-dessus de 0,10 carat, la teinte jaunâtre est facilement perceptible.
  • Couleurs M à Z : le ton jaunâtre du diamant est facile à identifier.

Les diamants de couleur

Tout comme le rubis, le saphir et l’émeraude, le diamant est qualifié de pierre de couleur. Pour choisir un diamant de couleur, trois facteurs sont à prendre en compte. Le premier est la teinte globale du diamant (vert, noir ou rouge). Le second facteur est le ton, allant des plus clairs aux plus foncés. L’intensité de la couleur est le troisième facteur permettant de démontrer la présence ou non d’autres nuances.

Les diamants de couleur sont classés selon la rareté de la pierre :

  • Le diamant jaune : c’est le plus célèbre des diamants de couleur. Sa teinte ressemble à la couleur Z des diamants blancs. La couleur jaune provient des atomes d’azote présents dans le diamant.
  • Le diamant jaune : cette teinte s’obtient grâce aux atomes d’azote isolés et aux irrégularités des structures lors de la croissance du brut.
  • Diamant marron : il fait partie des couleurs les moins prisées. Il doit sa couleur brune à la déformation plastique interne.
  • Les diamants rose et rouge : ces teintes résultent des inclusions présentes dans le diamant.
  • Le diamant bleu : c’est le résultat d’un alliage d’hydrogène et de bore en atomes.
  • Diamant gris : selon les chercheurs, c’est la présence d’hydrogène qui est à l’origine de cette couleur.
  • Le diamant noir : en réalité, c’est un diamant blanc, mais les nombreuses inclusions sombres présentes dans la pierre l’ont rendu noir.

Attention à l’impact de la monture du bijou sur la couleur du diamant !

Sachez que la monture du bijou peut avoir une influence sur la couleur apparente du diamant. Pour la simple et bonne raison qu’elle recouvre une partie de la pierre. De ce fait, faites attention au choix de la couleur de votre monture. Par exemple, le métal blanc est connu pour rehausser l’apparence d’un diamant incolore. Par contre, l’or jaune a tendance à rendre meilleure l’apparence des diamants jaunes et bruns. Pour avoir un beau rendu, il faut bien associer la couleur de votre monture à celle du diamant.

Vous l’aurez compris, la couleur du diamant est définitivement un critère d’évaluation non négligeable. Pour les diamants blancs, les couleurs idéales correspondent à celles de classe D et E. Pour les diamants de couleur, plus la couleur est intense et uniforme, plus la pierre a de la valeur.