Le Mistral, ce vent froid et sec qui souffle du nord vers la Méditerranée, est une caractéristique emblématique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais pourquoi souffle-t-il et pourquoi dure-t-il souvent plusieurs jours ? Découvrons les secrets de ce vent du nord.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
météo capricieuse tempête weekend venteux var 117 km/h mistral furie pourquoi mistral souffle mistral var température ressentie mistral

Pourquoi le Mistral souffle – CREDIT :  Var Actu

Pourquoi le Mistral souffle-t-il ?

Le Mistral est un vent de secteur nord qui se forme lorsque la pression atmosphérique est plus élevée dans le nord que dans le sud. Ce gradient de pression pousse l’air du nord vers le sud, créant le Mistral. Ce vent est particulièrement fort dans la vallée du Rhône, où les montagnes de part et d’autre de la vallée forment un couloir qui canalise le vent et accélère sa vitesse.

Pourquoi le Mistral dure-t-il souvent plusieurs jours ?

Le Mistral ne souffle pas de manière aléatoire, mais est lié à des systèmes météorologiques spécifiques. En particulier, il est associé à la présence d’un anticyclone, une zone de haute pression, sur l’Europe de l’Ouest ou le Golfe de Gascogne, et d’une dépression, une zone de basse pression, sur la Méditerranée orientale ou l’Afrique du Nord.

Ces systèmes météorologiques se déplacent lentement et peuvent rester en place pendant plusieurs jours, voire une semaine ou plus. Tant que ces conditions de haute et basse pression persistent, le Mistral continuera de souffler. C’est pourquoi le Mistral dure souvent plusieurs jours.

Le Mistral apporte aussi le soleil !

Le Mistral, malgré sa réputation de vent froid et dérangeant, joue un rôle important dans le climat et l’écosystème de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Sa présence est le résultat de dynamiques atmosphériques complexes et de la géographie unique de la région. Et même si son souffle peut parfois être désagréable, il est aussi un symbole de la beauté naturelle et de la diversité de cette région. Il permet de dégager le ciel des nuages et aussi de le rendre limpide en dissipant la pollution. Voilà aussi pourquoi le ciel du Var est souvent d’un bleu éclatant, foncé et non pâle comme dans d’autres villes de France !