Selon les prévisions de Météo France, un épisode de très forte chaleur va toucher, à partir du mercredi 15 juin, la moitié sud du pays, en particulier le Sud-Ouest mais aussi la basse vallée du Rhône et la Provence.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Soleil – Crédit photo : Var Actu

Les températures maximales devraient atteindre ou dépasser les 35 à 39 degrés et les minimales ne descendront pas en dessous des 20 degrés. Le pic de chaleur est pour le moment attendu entre jeudi et samedi et la fin de l’épisode pour le week-end des 18 et 19 juin.

Dans ce contexte, l’ensemble des acteurs qui contribuent à la gestion sanitaire des vagues de chaleur (Agence régionale de santé, services de l’État, collectivités territoriales, professionnels de santé, associations de bénévoles…) sont particulièrement vigilants et mobilisés.

L’attention des autorités se porte en premier lieu sur les personnes fragiles ou vulnérables :
personnes âgées, femmes enceintes, nourrissons, personnes en situation de précarité, ou encore travailleurs exposés à la chaleur.
Mais au-delà de ces publics prioritaires, le préfet du Var invite chacun à adopter les bons réflexes pour soi et ses proches avant même de ressentir les premiers effets de la chaleur :

– Boire de l’eau régulièrement et rester au frais
– Ne pas boire d’alcool
– Éviter les efforts, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée
– Passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais
– Rafraichir son habitation
– Manger en quantité suffisante
– Donner et prendre des nouvelles de ses proches
– En cas d’urgence ou de malaise, appeler le 15.

Une page spéciale « Fortes chaleurs et canicule » a été créée sur le portail des services de l’État dans le Var www.var.gouv.fr directement accessible via le lien suivant :
http://www.var.gouv.fr/canicule-et-fortes-chaleurs-vigilance-pour-tous-a2453.html