Il n’y aura pas de grand prix de France de F1 l’an prochain sur le circuit Paul-Ricard au Castellet. C’est ce qu’a annoncé le patron de la Formule 1 mercredi.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
circuit Paul Ricard

Circuit Paul Ricard au Castellet – CREDIT : Wikimedia Commons

Même si l’édition 2022 du Grand Prix de France a été un franc succès (plus de 200 000 personnes qui se sont déplacées), le contrat entre les organisateurs du GP dans le Var et la FOM, détenteur des droits télévisés de la F1, prenait fin cette année. Il n’a pas été renouvelé.

Le dirigeant de Formule 1 n’a pas avancé de raisons pour justifier cette décision, mais l’internationalisation de la F1 et la multiplication des candidatures ont eu raison du Grand Prix français.

Il n’y aura pas de grand prix au Castellet en 2023. La concurrence est rude avec l’apparition de plusieurs nouveaux Grand Prix comme celui d’Arabie Saoudite, de Miami ou encore Vegas prochainement.

Une pétition a déjà été lancée par des fans de Formule 1, pour protester contre l’abandon du Grand Prix de France. Pour le moment, elle n’a recueilli que 600 signatures.