Les violences contre les médecins dans le Var ont connu une légère diminution entre 2021 et 2022.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
médecin vinon pénurie médecins centre médical six-fours

Les violences contre les médecins en baisse dans le Var cette année – CREDIT : VarActu

Ces chiffres prennent une signification particulière en raison de l’actualité récente. En effet, le décès d’une infirmière de l’hôpital de Reims, agressée à l’arme blanche par un patient, a été annoncé par le ministre de la Santé François Braun, le même jour que la publication de l’observatoire.

Au niveau national, le nombre de médecins déclarant avoir été victimes d’actes violents ou d’incidents a augmenté de 23% en 2022 par rapport à l’année précédente, atteignant un chiffre record de 1 244 cas. Cependant, dans le Var, la tendance est à la baisse. Le nombre de déclarations est passé de 9 en 2021 à 6 en 2022, plaçant ainsi le département parmi les moins touchés de la région.

L’Observatoire révèle également que les femmes médecins sont davantage visées que leurs homologues masculins, représentant 56% des actes de violence déclarés en 2022. Cette donnée met en lumière un aspect spécifique des agressions contre les professionnels de la santé.

Ces chiffres permettent de dresser un portrait de la situation dans la région. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur se classe au 4e rang des régions françaises les plus touchées par les violences contre les médecins, avec 134 déclarations enregistrées en 2022.

Bien que la diminution des violences dans le Var soit encourageante, il reste essentiel de continuer à sensibiliser et à mettre en place des mesures de prévention pour assurer la sécurité des médecins dans l’exercice de leur profession. Les agressions contre les professionnels de la santé sont un problème préoccupant qui nécessite une attention constante et des actions concrètes pour y faire face.