Les Bleuets de l’équipe de France des moins de 20 ans ont été sacrés champions du monde. Deux joueurs du Rugby Provence dans l’équipe.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
var bastion rugby Coupe du monde de rugby U20

Archive Coupe du monde de rugby U20  – CREDIT : Wikimédia Commons

Les Bleuets de l’équipe de France des moins de 20 ans dont Simon Tarel et Léo Drouet du Provence Rugby ont été sacrés champions du monde pour la troisième fois consécutive, après avoir dominé l’Irlande lors de la finale de la Coupe du monde de rugby U20 au Cap, en Afrique du Sud. Le XV de France s’est imposé de manière convaincante sur le score de 50 à 14, grâce à une deuxième période éblouissante où ils ont inscrit 33 points sans réponse.

Rugby U20

L’équipe dirigée par Sébastien Calvet, qui était invaincue depuis le début de la compétition, a ainsi réalisé un exploit historique en remportant un triplé de couronnes mondiales, après leurs victoires en 2018 et 2019. Seules les All Blacks néo-zélandais ont fait mieux avec un quadruplé entre 2008 et 2012. La France s’affirme désormais comme une force dominante dans le rugby mondial chez les jeunes, malgré la suprématie des Néo-Zélandais qui restent les plus titrés avec six victoires au total.

La finale n’a pas été facile pour les Bleuets, qui ont été mis en difficulté en début de match par une équipe irlandaise déterminée. Les Irlandais ont ouvert le score dès la 4e minute, mais les Français ont su réagir avec des essais de Ferté à la 14e minute et de Reus à la 35e minute. À la mi-temps, la France avait pris l’avantage mais l’écart restait serré (17-14).

Cependant, un carton jaune infligé à Paddy McCarthy côté irlandais juste avant la pause a donné un avantage numérique aux Bleuets, qui en ont profité pleinement. Avec deux essais transformés par Jouvin à la 42e minute et Depoortere à la 45e minute, la France a pris le large au tableau d’affichage (24-14). La deuxième mi-temps a été totalement à sens unique, les Bleuets ont écrasé les Irlandais dans tous les aspects du jeu. Ferté a inscrit un doublé à la 69e minute, suivi par les essais de Nouchi à la 75e minute et de Drouet à la 79e minute.

Avec un total de 7 essais dans ce match, les Bleuets ont confirmé leur talent et leur domination tout au long de la compétition. Ils avaient déjà écrasé le Japon, les All Blacks, le pays de Galles et l’Angleterre lors des matches précédents. Cette victoire en finale vient couronner une compétition prometteuse pour le rugby français, qui attend maintenant avec impatience la Coupe du monde seniors qui se tiendra en France à partir du 8 septembre.