Gérald Darmanin a annoncé hier que près de trois mille opérations ont eu lieu en sept jours sur le territoire. 338 personnes ont été interpellées la semaine dernière.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Gendarme – CREDIT : VarActu

Comme annoncé, les forces de l’ordre renforcent les contrôles contre les rodéos urbains dans le département.

Du 8 au 16 août, 37 contrôles ont ainsi été réalisés par les forces de l’ordre, pour un total de 932 personnes contrôlées. 162 infractions ont été relevées et 3 véhicules saisis. Sur le seul week-end du 15 août, les services de police ont interpellé plusieurs individus aux abords des plages du Mourillon, dans le quartier de la Beaucaire et de la Rode. En zone gendarmerie, des patrouilles régulières et des contrôles sont menés jusque dans les massifs, car aucun secteur n’est épargné par ce phénomène.

Au moins 50 opérations de contrôle de rodéo urbains ont eu lieu dans le Var en une semaine. Pour remédier à ces comportements dangereux , chaque commissariat français effectuera dès aujourd’hui trois opérations anti-rodéos urbains par jour.

Pour rappel, la loi du 3 août 2018 « renforçant la lutte contre les rodéos motorisés » expose les contrevenants à une peine d’emprisonnement d’un an, couplée à une amende de 15 000 euros.
La sanction peut s’alourdir en cas de circonstances aggravantes :
– En cas d’infraction commise en groupe, les auteurs risquent deux ans de prison et une amende de 30 000 euros.
– En cas de consommation d’alcool ou de stupéfiants, la peine d’emprisonnement est de 3 ans, et l’amende de 45 000 euros.

Pour signaler un rodéo, appelez le 17 ou le tchat moncommissariat.fr