Il a été démontré que 81 % de la pollution dans la ville de Toulon est causé par les véhicules. Pour limiter la propagation des substances polluantes dans l’air, la métropole Toulon-Provence-Méditerranée est devenue officiellement une zone à faibles émissions mobilités (ZFE-m) depuis le 1er juillet 2021.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Vignettes Crit’Air – CREDIT : Wikimedia Commons

Depuis le 1er juillet 2022, les automobilistes de Toulon sont ainsi obligés d’avoir une vignette CritAir apposée sur le pare-brise de leur véhicule afin de circuler librement. Néanmoins, à l’heure actuelle, les restrictions de circulation dans la zone à faibles émissions de Toulon concernent les utilitaires et les poids lourds munis d’un CritAir 5. Ceux-ci ne sont pas autorisés à circuler ou à stationner dans la ZFE, et ce de manière permanente. De même, les véhicules non classés sont également soumis à cette mesure.

À noter également, qu’après un report d’un an dû à la Covid, la Zone à faible émission (ZFE) sera en place dès janvier 2023 de La Garde à Six Fours. Elle se concrétisera par la mise en place de la fameuse vignette Crit’air, limitant la circulation des véhicules les plus polluants lors des pics de pollution.

La ZFE couvre l’ensemble des communes de la métropole du Var :

  • Toulon,
  • La Garde,
  • Hyères,
  • La Crau,
  • Carqueiranne,
  • Ollioules,
  • La Valette-du-Var,
  • La Seyne-sur-Mer,
  • Six-Fours-les-Plages,
  • Le Pradet,
  • Le Revest-les-Eaux,
  • Saint-Mandrier-sur-Mer.

L’achat de votre certificat qualité de l’air pour Toulon s’effectue de manière dématérialisée, sur le site officiel de l’État ou à l’aide d’un service d’accompagnement indépendant des services du gouvernement comme Vignette-Pollution.

À partir de notre formulaire dédié, votre demande se fait en 5 minutes chrono ! Les seules informations dont nous avons besoin sont : votre contact, votre adresse et votre numéro de plaque d’immatriculation. Nos équipes s’occupent de rassembler les données nécessaires de votre véhicule pour déterminer son classement Crit’Air. Votre dossier est ensuite validé sous 4 heures, puis envoyé à l’imprimerie nationale. Quelques jours après votre démarche, votre pastille environnementale se trouvera dans votre boîte aux lettres ! Le tarif de la pastille Crit’Air est de 3,67 € via le site officiel, avec frais d’envoi en France compris.