Lundi soir, des objets rares de Marcel Pagnol ont été vendus aux enchères à Aix pour soutenir l’association du Château de la Buzine, en difficulté financière.

Aubagne lance un an de festivités pour célébrer Marcel Pagnol, avec un feu d'artifice ce 28 février 2024, marquant le 129e anniversaire de sa naissance.

Marcel Pagnol – CREDIT : Wikimédia Commons

Lundi soir, une vente aux enchères exceptionnelle a eu lieu à Aix, mettant en vedette des objets ayant appartenu à l’illustre écrivain et cinéaste provençal, Marcel Pagnol. Cette vente, organisée par son petit-fils Nicolas Pagnol, visait à recueillir des fonds pour l’association du Château de la Buzine.

Une initiative pour sauver l’héritage culturel

L’événement, qui s’est déroulé à l’auditorium du complexe The Camp, a été une réponse directe aux difficultés financières rencontrées par l’association du Château de la Buzine. Depuis que la mairie de Marseille a retiré la gestion du site à l’association, celle-ci lutte pour sa survie. Nicolas Pagnol, président de l’association, a souligné l’importance de cette vente : “Notre association risque d’être placée en mesure de sauvegarde. Nous devons perdurer pour faire respecter nos droits et continuer à porter des projets culturels.”

Des pièces rares et inédites

Parmi les objets mis en vente, certains étaient des pièces uniques et d’une grande valeur historique. On pouvait y trouver des articles promotionnels pour des films comme “La femme du boulanger” et “Manon des Sources”, une page manuscrite du “Secret du masque de fer”, et la première version du scénario de “La fille du puisatier”. Des affiches de films emblématiques comme “Le Schpountz”, “Naïs”, et “Les lettres de mon moulin” faisaient également partie des lots, ainsi que l’une des dernières plumes de l’écrivain, incluse dans de la résine époxy avec signature en or 24 carats.

En parallèle, une Mercedes S500 Limousin ayant appartenu à Johnny Hallyday a aussi été mise aux enchères, ajoutant une touche de glamour à l’événement.