Lancement d’une opération de “déplacement des cordons de sable” sur la plage des Sablettes à La Seyne-sur-Mer.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
plage des sablettes pollution e.coli baignade interdite la seyne

Plage des Sablettes – CREDIT : Wikimédia Commons

L’opération se déroulera du 13 avril jusqu’au 19 avril inclus, avec la fermeture de la plage de 7 heures à 14 heures. Les travaux visent à déplacer les stocks de sable accumulés en arrière-plage depuis octobre dernier afin d’installer une dune de protection pour le parc Braudel, tout en assurant une réserve de sable pour la reconstitution de la plage de Mar Vivo, victime d’érosion chaque hiver.

Les engins vont reprendre une partie du stock de sable pour le reconstituer, le remonter légèrement et le libérer de l’espace pour l’installation du poste de secours. Selon la municipalité, il est crucial de maintenir le “cordon dunaire de protection” sur la plage pour éviter que le sable ne soit emporté par la mer en cas de largade. Le sable sera donc laissé en arrière-plage jusqu’à début juin, date à laquelle il sera utilisé pour remettre à niveau l’ensemble de la plage des Sablettes et surtout celle de Mar Vivo.

Malgré les bénéfices à long terme de cette opération, les usagers de la plage des Sablettes sont mécontents de la fermeture de la plage pendant une semaine, surtout en période de vacances scolaires. “Certes, cela peut déplaire à certains, mais il reste suffisamment d’espace pour profiter de l’eau, notamment du côté de Mar-Vivo”, déclare l’adjoint au maire Jo Minniti. La collectivité a mis en place un balisage et des contrôles de police sur place pour faire respecter l’interdiction d’accès.

L’année dernière, les travaux avaient eu lieu en mai, mais cette année, la municipalité a choisi d’avancer la date de l’opération en raison des jours fériés du mois de mai, qui impliquent quatre week-ends prolongés. Bien que la décision de fermer l’accès matinal à la plage pendant une semaine suscite quelques réactions de mécontentement, la municipalité estime que l’opération doit être effectuée à ce moment-là pour garantir la sécurité de la plage et de ses usagers.

Au final, cette opération est un exemple des efforts déployés par la municipalité pour maintenir les plages du Var en bon état et préserver l’environnement local. Les conséquences positives à long terme de ces travaux justifient la fermeture temporaire de la plage et la restriction d’accès pour les usagers, qui peuvent profiter d’autres zones de la plage pendant cette période. Les contrôles de police sur place et le balisage permettent de garantir la sécurité des personnes présentes sur la plage pendant l’opération.