Les habitants de Toulon qui espéraient se baigner ce week-end au Mourillon ont été accueillis par une déception : l’accès à l’une des criques a été restreint en raison de bactéries présentes dans l’eau.

plages du Mourillon nettoyer nature toulon Toulon journée du chien interdiction baignade mourillon levée interdiction Mourillon

interdiction baignade Mourillon – CREDIT : Var Actu

Une interdiction de baignade au Mourillon

Selon la mairie de Toulon, ils ont indiqué que cette mesure d’urgence a été prise à la suite de tests de l’eau révélant des irrégularités. Bien que la source exacte de la contamination ne soit pas encore identifiée, il est probable qu’elle provienne de matières fécales animales, possiblement des goélands.

Aucun rejet d’eaux usées en cause

Il est à souligner que cette situation n’est pas liée à un quelconque rejet d’eaux usées ou à une pollution provenant de bateaux. De nouvelles évaluations de la qualité de l’eau sont en cours et la restriction sera levée dès que les conditions seront jugées sûres.

Les autres anses restent accessibles

Il convient de noter que les autres zones de baignade du Mourillon demeurent ouvertes au public. Les visiteurs peuvent donc toujours jouir des plaisirs de la mer dans ces espaces.

Importance de la surveillance de la qualité de l’eau

Cet épisode met en lumière la nécessité d’un contrôle régulier de la qualité de l’eau dans les lieux de baignade publics. Les autorités doivent rester vigilantes et mettre en place des protocoles de test rigoureux pour garantir la sécurité des usagers.

Bien que la fermeture temporaire de cette zone de baignade au Mourillon ait causé une certaine frustration parmi les Toulonnais, il est encourageant de constater que les mesures de sécurité sont prises rapidement pour protéger la santé publique. On attend maintenant les résultats des tests supplémentaires pour une éventuelle réouverture de la crique.

Sophie, 35 ans, résidente de Toulon : “C’est vraiment décevant, surtout avec le beau temps qu’on a en ce moment. J’espère que les autorités vont régler ce problème rapidement. Cela dit, je suis contente qu’ils aient pris des mesures pour protéger notre santé. Mieux vaut être prudent.”

Marc, 42 ans, habitué de la plage du Mourillon : “Je suis un peu surpris, je n’ai jamais eu de problème à cette anse auparavant. Mais je suis rassuré de voir que les autorités sont sur le coup. Cela montre qu’ils prennent la qualité de l’eau au sérieux, ce qui est essentiel pour la réputation de notre belle ville.”