Ce lundi matin, un événement surprenant s’est produit à Marseillan plage, près d’Agde, alors qu’un jeune requin mako de deux mètres s’est retrouvé coincé au bord de l’eau. Pendant plus d’une heure, un pêcheur a tenté désespérément de sauver la vie de ce prédateur marin.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
requin mako

Un requin mako sur une plage de méditerranée – CREDIT : Wikimedia commons

Aux alentours de 7h30, un pêcheur se rendait à son lieu habituel lorsque deux touristes étrangers l’ont attiré en lui montrant un poisson près du rivage. À sa grande surprise, il a découvert un requin mako juvénile d’environ deux mètres et pesant environ 80 kilos.

L’animal ne semblait pas présenter de blessures visibles, mais il était clairement désorienté. Le pêcheur est entré dans l’eau et a saisi le requin par la queue, dans l’espoir de le renvoyer vers les eaux profondes. Il a répété cette manœuvre cinq à six fois, mais à chaque fois, le requin revenait inévitablement s’échouer sur le rivage.

Le pêcheur a suivi l’animal sur une centaine de mètres, mais à son grand regret, le requin continuait de s’échouer à chaque tentative de le ramener vers le large. La présence d’un attroupement de curieux a également ajouté à la tension de la situation. Finalement, vers 9h30, lors de la dernière tentative de remise à l’eau, le requin semblait s’être dirigé vers les eaux profondes.

Bien que cette espèce de requin ne soit pas considérée comme dangereuse pour l’homme, le pêcheur est resté vigilant en raison de la redoutable dentition du requin. Le stress qu’il a observé chez l’animal lorsqu’il se trouvait sur le sable a renforcé sa méfiance. Il a donc pris soin de s’assurer que le requin était suffisamment éloigné avant de regagner la plage, sachant qu’un réflexe de défense pourrait se produire rapidement.

Malheureusement, malgré les efforts du pêcheur, le sauvetage a pris plus d’une heure, et lorsqu’il est retourné sur la plage vers midi, le requin était échoué sur le rivage, sans vie. La police municipale présente sur les lieux a confirmé qu’ils n’avaient jamais rencontré cette espèce de requin en Méditerranée, soulignant par ailleurs que le mako est une espèce en voie d’extinction.

Le pêcheur a exprimé sa tristesse face à la perte de ce requin. Il a déclaré avoir tout essayé pour le sauver, exprimant le souhait que l’animal puisse repartir en mer. Malheureusement, la tentative de sauvetage a abouti à une issue tragique, laissant un requin mako de deux mètres échoué sur la plage, un rappel poignant de la vulnérabilité de cette espèce en danger.