Une femme a été arrêtée à Vence après avoir attaqué un homme et deux enfants à l’arme blanche. Retour sur cette dramatique journée.

faux séisme

femme arme blanche – PHOTO : Var Actu

Ce mercredi midi à Vence, un homme et deux enfants ont été grièvement blessés dans une attaque à l’arme blanche. Une femme, présumée agresseur, a été interpellée par les gendarmes. Retour sur les faits et les circonstances de cette tragédie.

Une agression en plein jour

Le quartier de Vogelasde à Vence a été le théâtre d’une violente agression ce mercredi. Vers midi, une femme a blessé un homme quadragénaire et deux jeunes enfants avec une machette. Les deux enfants, dont l’un d’environ dix ans, et l’adulte ont été grièvement blessés. Les raisons de cette attaque sont encore floues, mais il s’agirait d’un conflit intrafamilial.

Intervention rapide des secours

L’alerte donnée, les secours se sont rapidement mobilisés. Le Sdis 06 a dépêché 25 sapeurs-pompiers sur les lieux, tandis que les gendarmes, initialement alertés pour un forcené, ont procédé à l’arrestation de la suspecte. La scène de l’agression, un appartement situé avenue Rhin-et-Danube, était maculée de sang, forçant l’évacuation de la quinzaine d’occupants de l’immeuble.

Une mobilisation impressionnante

L’intervention a nécessité un déploiement considérable de moyens. Les victimes ont été prises en charge par le Smur de Nice qui les a médicalisées sur place avant de les évacuer vers les hôpitaux pour des soins urgents. L’homme et l’un des enfants se trouvent dans un état critique, tandis que le second enfant présente des blessures sérieuses mais moins graves.

Un quartier sous le choc

Cette agression a profondément choqué les habitants du quartier. Les voisins, témoins de la scène, sont encore sous le coup de l’émotion. « C’est une tragédie inimaginable. Nous sommes tous bouleversés », confie un résident. Les enquêteurs continuent de recueillir des témoignages pour comprendre les circonstances exactes de ce drame.

Le rôle des forces de l’ordre

Les gendarmes, en coopération avec les pompiers, ont agi avec rapidité et efficacité, maîtrisant la situation en un temps record. La femme arrêtée, dont l’identité n’a pas été dévoilée, est actuellement en garde à vue. Les autorités cherchent à déterminer les motivations derrière cette attaque brutale et à évaluer son état psychologique.