Malgré une vaste opération de recherche, un plongeur apnéiste reste introuvable depuis deux jours dans la rade de Villefranche-sur-Mer.

 

décès plongeurs cross med décès plongée Hyères crossmed disparition plongeur Lavandou disparition plongeur villefranche sur mer

disparition plongeur villefranche sur mer – CREDIT : pixabay

Sur la Côte d’Azur, la communauté de Villefranche-sur-Mer est en alerte depuis la disparition d’un plongeur apnéiste azuréen, porté disparu depuis lundi. Malgré un déploiement conséquent de moyens de recherche, le quadragénaire reste introuvable, suscitant inquiétude et mobilisation dans cette région prisée pour la plongée.

L’homme, un passionné d’apnée, aurait entrepris une sortie nocturne pour s’entraîner dans la rade de Villefranche-sur-Mer, lieu réputé pour sa beauté sous-marine. Parti de «la Pointe Passable» à Saint-Jean-Cap-Ferrat vers 2h du matin, il n’a depuis donné aucun signe de vie.

L’alerte a été donnée vers 10h le lendemain de sa disparition, initiant une vaste opération de recherche coordonnée par le Cross Med de Toulon. Les efforts de secours ont vu la participation de la vedette et des équipes subaquatiques des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes, appuyées par la brigade nautique d’Antibes et un hélicoptère «Dauphin» de la Marine nationale, dépêché depuis Hyères.

Malgré ces efforts conséquents, les conditions météorologiques défavorables, marquées par le vent et les perturbations, ont limité les recherches qui n’ont pu être prolongées au-delà de 15h ce jour-là. La zone de recherche, définie comme «assez large», n’a révélé aucune trace du disparu.

Le lendemain, la gendarmerie des Alpes-Maritimes a renforcé les opérations avec des moyens supplémentaires, y compris l’intervention de plongeurs spécialisés de la brigade de Martigues et l’usage d’un sonar par les gendarmes d’Antibes, sans pour autant aboutir à des résultats concluants. Les recherches ont dû être suspendues à la tombée de la nuit, réduisant les espoirs de retrouver le plongeur.

Cette disparition soulève des questions sur la sécurité de la pratique de l’apnée, surtout de nuit, et met en lumière les risques associés à ce sport exigeant. Elle rappelle également l’importance cruciale de la préparation, de la communication et du respect des procédures de sécurité pour les activités subaquatiques. La communauté de Villefranche-sur-Mer et les autorités locales restent en attente de nouvelles, espérant un dénouement favorable dans cette affaire qui touche l’un des leurs.