Ce fut un mercredi noir pour le Real Madrid et pour tous ses supporters. Pendant 90 minutes, les champions d’Europe en titre ont été martyrisés par Manchester City. Dans un Etihad Stadium en ébullition, les Anglais ont réussi le pari de la revanche et filent en finale de la compétition. Retour sur la prestation mémorable des Sky Blues.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
ligue des champions National 2 foot

Ballon de foot – CREDIT : Freepik

Un résultat fortement pressenti avant la rencontre

Manchester City est incontestablement l’un des meilleurs effectifs de la saison footballistique 2022-2023. Que ce soit en attaque, au milieu de terrain ou en défense, les Citizens ont réussi à dominer ce match retour de bout en bout. En championnat comme en Ligue des Champions, ils sont largement favoris pour terminer cette saison avec brio.

Les pronostics pour la Ligue des Champions étaient clairs, Manchester City avait toutes les chances de remporter ce match. Après un nul arraché avec du caractère lors de la première confrontation à Madrid, les hommes de Pep Guardiola ont trouvé la tactique idéale. Sur tous les points, la prestation de Bernardo Silva et de ses coéquipiers fut parfaite.

Le score, 4-0, montre à quel point le Real Madrid fut inexistant dans une rencontre qui s’annonçait pourtant épique. Il convient de rappeler que les madrilènes avaient été incisifs la saison dernière avec un doublé de Rodrygo face aux mêmes Sky Blues. Cette fois-ci, ni Vinicius Junior, ni Luka Modric ne purent trouver le moyen d’être dangereux.

Les statistiques à l’issue de la rencontre montrent la supériorité technique et offensive de Manchester City. Avec 60 % de possession et 14 tirs contre 5 pour le Real Madrid, City a la dimension nécessaire pour glaner le trophée. Ce serait le premier de leur histoire, une victoire qu’ils auraient méritée après une saison au sommet.

Un adversaire surprise en finale

Alors même que peu de personnes les voyaient à ce stade, l’Inter Milan a réussi à se hisser en finale. À ce titre, Romelu Lukaku et ses coéquipiers font office d’outsiders, face à l’ogre anglais qu’ils devront battre.

Manchester City devra faire attention à ne pas tomber dans la facilité. Cette rencontre, loin d’être acquise, mettra une équipe au talent offensif affolant face à une équipe moins efficace, mais pas moins dangereuse.

En effet, Manchester City cette saison, c’est la bagatelle de 146 buts marqués en 56 rencontres, toutes compétitions confondues. Aucune équipe ne fait mieux actuellement. Cela montre la puissance offensive que représentent les Citizens, qui peuvent compter sur leur cyborg norvégien, Erling Haaland.

De leur côté, les Nerazurris ont connu une saison mitigée entre succès francs et défaites inattendues. La fin de l’exercice semble toutefois moins tumultueuse. Gérant parfaitement leur avance lorsqu’ils en ont et s’appuyant sur un très bon Lautaro Martinez, les milanais se battront pour leur cinquième ligue des Champions.

Madrid, l’impression ressentie d’un grand remplacement

Du côté des Madrilènes, le besoin de faire sang neuf devient pressant. L’équipe a, au cours des derniers mercatos, effectué de beaux achats, ramenant de la jeunesse dans ses rangs. Valverde, Vinicius Junior, Rodrygo ou encore Camavinga sont pressentis comme étant les futures légendes de la capitale.

Mais l’absence d’un remplaçant de taille pour Karim Benzema ou pour Daniel Carvajal se fait de plus en plus ressentir. C’est sans doute le moment idéal pour sortir des sentiers battus et faire des recrutements pour les saisons à venir.