Le Delta Festival est prévu du 29 juin au 3 juillet sur les plages du Prado où plus de 200 artistes sont attendus pour l’occasion. Nous y étions hier !

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

De 12h à 1h du matin, les festivaliers avaient rendez-vous avec de nombreux artistes – CREDIT : VarActu

Du 29 juin au 3 juillet, donc cinq jours non stop, le Delta Festival vous donne rendez-vous pour une édition qui s’annonce inoubliable.

Cinq scènes accueillent plus de 250 artistes dont 70 têtes d’affiche. Un événement qui devrait comptabiliser plus de 180 000 festivaliers soit le double de la semaine prochaine. Le Delta Festival, c’est plus de 40 personnes à l’année et 1 000 bénévoles.

Hier, les festivaliers ont pu écouter les sons de PNL, de Sean Paul ou encore de The Avener. Vini Vici, les Gipsy Kings, Massilia Sound System, Bianca Costa étaient aussi présent.

Elisa est venue spécialement de Bordeaux pour la journée : « J’avais vu des images les années précédentes et quand j’ai vu que cette année PNL étaient présents, je n’ai plus hésité à prendre mes places ! »

Louis, 23 ans, est un grand fan : « Je viens à chaque édition. J’adore le concept. Il y a pleins d’animations et puis on peut découvrir des artistes qu’on ne connait pas. La Marmite était une bonne découverte aujourd’hui ! »

Le Delta Festival mets aussi en place de nombreuses actions pour l’environnement : tu peux venir avec ta gourde vide et la remplir dans nos bars à eau gratuits grâce à notre partenaire Eaux de Marseille. Ne jette ni mégots, ni déchets par terre ! Récupère ton cendrier portatif sur place et utilise les poubelles de tri disponibles un peu partout sur le site…

Côté sécurité, le festival a mis en œuvre de nombreuses actions pour lutter par exemple contre la vague de piqûres dans les boîtes de nuit. Le dispositif vidéo a été renforcé, avec des caméras sur toutes les fosses et les zones à forte concentration, et des images surveillées en direct par le PC sécurité. En cas de problème, celui-ci peut avertir la « safe zone » pour aller à la rencontre de la victime. Ce nouvel espace réunit des associations, une médiatrice, un juriste, et des outils tels que des capotes de verre pour protéger aussi sa consommation d’alcool. Les festivalières sont aussi invitées à télécharger l’application « The Sorority » grâce à des QR Code. Pour résumer, une brigade « safe delta », une « safe zone », l’application « The Sorority », une surveillance vidéo renforcée sont présentes pour votre sécurité.

Emilie elle se sent sereine. « Ce n’était pas le cas du dernier évènement à Toulon. La menace d’être piquée était présente. Ici, 0 inquiétude, je suis sereine comme si ce phénomène n’avait jamais existé ! »

Jusqu’à dimanche vous retrouverez de nombreuses animations, stands de boissons et nourritures. Du côté des stands : vous pouvez retrouver un saut à l’élastique, des bouées géantes, un manège, des structures  gonflables… De quoi ravir les festivaliers comme Loucas, « C’est ma première fois, on m’avait dit que c’était génial mais je ne m’attendais pas à autant d’animations. Je pensais que l’organisation misait tout sur les concerts. » . Romeo Elvis, Bigflo & Oli, Carl Cox, Bon Entendeur, Rilès, Kungs ou encore Poupie vous donne rendez-vous les prochains jours. Une programmation que vous pourrez retrouver sur notre site internet.