Cyril Lignac, le célèbre chef médiatique, fait parler de lui en faisant l’acquisition d’une somptueuse résidence à plusieurs millions d’euros dans le prestigieux quartier du Capon, à Saint-Tropez.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
Cyril Lignac Saint-Tropez cyril lignac M6

Cyril Lignac s’installe a Saint-Tropez – CREDIT : Wikimedia commons

Après avoir ouvert sa première pâtisserie en dehors de Paris à Saint-Tropez l’année dernière, le chef renommé a décidé de franchir une nouvelle étape en s’installant définitivement dans cette station balnéaire prisée. Cette décision survient notamment après la naissance de son fils Léo durant l’été 2022, et marque un tournant dans sa vie personnelle et professionnelle.

Selon le magazine Voici, Cyril Lignac prévoit de poser ses valises dans le quartier du Capon, un véritable havre de paix situé sur les hauteurs de Saint-Tropez et très apprécié par les célébrités. Cependant, le calme et le prestige de cet endroit ont un prix, et le chef a dû débourser la coquette somme de 5 millions d’euros pour acquérir cette propriété. Il convient de noter que le prix moyen du mètre carré à Saint-Tropez avoisine les 15 000 euros. De plus, Cyril Lignac envisage également de dépenser environ 2 millions d’euros supplémentaires pour rénover et aménager sa nouvelle demeure selon ses goûts et ses besoins.

Pour l’instant, peu d’informations ont filtré concernant les détails de la propriété, tels que sa superficie ou les équipements qu’elle offre. Tout cela est gardé secret, ajoutant une part de mystère à cette acquisition prestigieuse.

En 2020, la fortune personnelle de Cyril Lignac était estimée à 10 millions d’euros, d’après le magazine Capital. Bien que le chef puisse toucher environ 250 000 euros par saison grâce à ses apparitions télévisées, ce sont ses livres qui lui rapportent le plus. Les trois tomes de sa série “Fait maison”, sortis en 2020 et vendus à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires, ont rencontré un succès phénoménal et contribué à l’essor de sa notoriété et de sa richesse.

Avec cet investissement considérable, Cyril Lignac affirme clairement sa volonté de s’éloigner de l’agitation de la capitale et de profiter pleinement de son nouveau cadre de vie à Saint-Tropez. Cette acquisition témoigne également de son succès en tant que chef de renommée internationale et de sa capacité à réaliser ses rêves les plus ambitieux.

Quelques une de vos réactions très enthousiastes sur le sujet

Jeanne, résidente de longue date à Saint-Tropez : “C’est une excellente nouvelle pour notre magnifique ville ! Cyril Lignac est un chef talentueux et son choix de s’installer ici témoigne de la réputation et de l’attrait de Saint-Tropez. Sa présence va certainement ajouter une touche d’élégance et de raffinement. Je suis ravie de le compter parmi nous et j’attends avec impatience de découvrir les délices culinaires qu’il nous réserve… Allons savoir, dans les restaurants de la ville peut-être ?.”

Pierre, commerçant local : “Cyril Lignac est une véritable icône de la gastronomie française et son arrivée à Saint-Tropez ne peut être qu’une bonne nouvelle pour notre économie locale. Je suis convaincu que sa notoriété attirera encore plus de visiteurs dans notre charmante ville, ce qui bénéficiera à tous les commerçants. J’espère pouvoir accueillir de nouveaux clients. C’est une opportunité incroyable pour notre petite communauté.”

Isabelle, passionnée de cuisine : “Je suis absolument ravie que Cyril Lignac ait choisi Saint-Tropez comme lieu de résidence ! C’est un chef talentueux que j’admire depuis longtemps. Savoir qu’il va ouvrir ses portes et nous faire découvrir de nouvelles saveurs ici, c’est excitant. Je suis impatiente de pouvoir déguster ses créations et peut-être même participer à l’un de ses ateliers de cuisine, si il en réalise dans la ville. C’est une véritable chance de pouvoir bénéficier de son expertise culinaire sans avoir à se déplacer jusqu’à Paris. Saint-Tropez devient encore plus attrayant pour les amateurs de gastronomie comme moi !”