Une collision frontale à Figanières implique six personnes, dont une gravement blessée. Les secours mobilisés sur place pour une intervention d’urgence.

collision Figanières gordes tentative de meurtre volontariat pompiers varois grève gassin accident Fausse alarme incendie école taxe Airbnb sapeurs-pompiers randonneur blessé Saint-Raphaël vidauban décès incendie accident camion-grue hyères accident les Arcs sur Argens motard le thoronet accident motocross ollières voiture feu garage Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

collision Figanières – CREDIT : VarActu

Dans la quiétude habituelle du Var, un accident de la route a brutalement perturbé la tranquillité de la commune de Figanières ce samedi 2 mars, peu après midi. Un choc frontal, impliquant deux véhicules légers sur la RD54, route de Callas, a mobilisé d’importants moyens de secours et marqué les esprits par sa gravité.

Un événement tragique sur la route

Selon les premières informations du service des routes du conseil départemental, l’accident serait survenu dans des circonstances encore floues, engendrant une collision directe entre deux voitures. L’impact a été d’une telle intensité qu’il a entraîné des conséquences dramatiques pour les occupants des véhicules.

Bilan préoccupant

Les secours, arrivés promptement sur les lieux, ont fait état de six personnes impliquées dans l’accident. Parmi elles, une victime est à déplorer dans un état grave, nécessitant une évacuation d’urgence par hélicoptère. Trois autres ont été qualifiées de blessées légères, tandis que les deux derniers occupants ont miraculeusement échappé indemnes à ce terrible accident.

Mobilisation des secours

Face à l’ampleur de l’accident, une opération de secours d’envergure a été déployée. Quinze sapeurs-pompiers, accompagnés du SMUR et soutenus par l’intervention aérienne de l’hélicoptère du Samu, ont travaillé de concert pour porter assistance aux victimes. La gendarmerie était également présente pour sécuriser les lieux et faciliter le travail des secouristes.

La circulation sur la RD54 a été immédiatement impactée, avec la mise en place d’un système d’alternat pour réguler le trafic. Les autorités n’ont pas exclu la possibilité d’une fermeture temporaire de la route, afin de permettre une évacuation sécurisée des victimes.