Après dix-huit ans d’absence, Jean-Louis Borg est sur le point de faire son grand retour au HTV. Son objectif ? Faire monter l’équipe en Pro B, la deuxième division française, le plus rapidement possible.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
Jean-Louis Borg HTV

Jean-Louis Borg – CREDIT : Capture Youtube JDA Dijon

Le voilà de retour chez lui. Bien que gardé secret ces dernières semaines, il est désormais officiel : Jean-Louis Borg, âgé de 59 ans, sera l’entraîneur du HTV pour les deux prochaines saisons. “C’est un retour aux sources pour moi”, confie-t-il. “J’ai été séduit par le projet proposé par le nouveau président du club, Mathieu Perrymond, et William Dumas, le manager général. Les défis excitants, comme celui-ci, me motivent. Notre premier objectif est de stabiliser le HTV en Nationale 1 avant de viser les sommets du basket français à moyen terme. C’est pourquoi je suis ici. Nous avons beaucoup de travail et d’étapes à franchir. Nous y travaillons déjà. Il faudra bien préparer la saison.”

Originaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, Jean-Louis Borg succède donc au Bosnien Zoran Durdevic, dont le contrat est arrivé à terme et qui est déjà sur le départ.

“Le terrain me manquait” Ancien joueur – il a évolué sous les couleurs de l’OS Hyères de 1981 à 1990 – Jean-Louis Borg s’est forgé une réputation en tant qu’entraîneur. Tout d’abord au HTV, de 1994 à 2005, avec lequel il a réussi à atteindre la Pro A lors de la saison 2000-2001. Quatre ans plus tard, il est licencié sans ménagement par la direction varoise et rejoint la JA Vichy (Pro B, de 2005 à 2010) pour viser la montée. Un objectif atteint en seulement deux petites saisons.

Il fait ensuite un passage à la JDA de Dijon (alors en Pro B), avec une remontée immédiate dans l’élite.

Après avoir occupé le poste de directeur général du basket à la JDA, Borg ressentait le besoin de retrouver les parquets. “J’ai vécu de très belles expériences dans mes différents clubs, bien que je n’en ai eu que trois. Le terrain me manquait. Il n’y avait qu’un club où je pouvais revenir, c’était le HTV. Hyères… Toulon… Ce sont mes villes. C’est un réel plaisir d’être de retour.”

Réputé pour sa finesse tactique et son amour pour la défense individuelle, Jean-Louis Borg a même remporté le titre de meilleur entraîneur de Pro A en 2014 avec la JDA Dijon. Ce qui en fait l’un des coachs les plus respectés du basket français. Il sera épaulé à Toulon par Gaëtan Etienne, jusqu’alors assistant de Joseph Kalambani à Besançon (NM1). Un coup double pour le HTV.