La gendarmerie du Var avertit ! Attention aux vols de pots catalytiques qui est de plus en plus courant dans la région…

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
pots catalytiques

Les vols de pots catalytiques sont de plus en plus courant dans la région Sud. – CREDIT : Wikimédia Commons

Depuis 10 ans, ce phénomène ne cesse de s’accroitre ! Les gendarmes varois alertent ! Les vols de pots catalytiques sont de plus en plus nombreux et d’autant plus dans la région Sud. A Marseille par exemple, les malfaiteurs se sont attaqués à des bus. Par exemple, en 1 jour seulement, le réseau de bus Salon-Etang-Côte Bleue a été victime du vol de 28 pots catalytiques.

Pour les particuliers, il est évidement préconisé de se garer dans des lieux sécurisés. Mais pour rendre l’accès plus compliqué, on peut aussi fixer une plaque de protection sous le châssis ou autour de la ligne d’échappement.

Pour rappel, en décembre 2022 à La Seyne, un bulgare avait été interpellé ce qui avait permis de démanteler un trafic. Ainsi, se sont sept personnes qui avaient été interpellées et 87 pots qui avaient été découverts.

Pour information, les pots catalytiques sont des dispositifs de contrôle des émissions des gaz d’échappement des véhicules automobiles. Ils sont installés dans le système d’échappement et ont pour rôle de réduire les émissions polluantes telles que les gaz toxiques et les particules en transformant les gaz d’échappement en substances moins nocives. Les pots catalytiques contiennent des métaux précieux tels que le platine, le palladium et le rhodium qui agissent comme des catalyseurs pour décomposer les gaz d’échappement en dioxyde de carbone, en eau et en azote. Ils ont été introduits dans les voitures dans les années 1970 et sont maintenant obligatoires dans de nombreux pays pour répondre aux normes environnementales en matière de pollution atmosphérique.