Une série d’alertes au tsunami publiées par erreur a semé la panique sur les réseaux sociaux et le littoral varois ce mardi après-midi.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
alerte tsunami

Alerte au Tsunami – CREDIT : Préfecture du Var

La préfecture du Var a diffusé, vers 14h30, une série de messages d’alerte rouge tsunami, déclenchant une vague d’inquiétude parmi les internautes.

L’incident a rapidement été identifié comme une erreur, mais les conséquences étaient déjà palpables. Les messages étaient accompagnés de recommandations pressantes, exhortant les personnes situées dans un rayon de 200 mètres de la côte à évacuer immédiatement, à se rendre sur un point élevé à pied, ou à se réfugier au niveau le plus élevé de leur habitation, en attendant les consignes de sécurité via la radio.

L’agitation a persisté pendant de longues minutes, les internautes partageant frénétiquement les messages et cherchant des informations supplémentaires. Finalement, la préfecture a communiqué pour clarifier la situation, confirmant qu’il s’agissait en réalité d’un exercice.

Alerte ROUGE #TSUNAMI | 🔴Mardi 6 juin à 14h30 sur le #Var
Évacuez les rivages à + de 200 m de la côte
Rejoignez immédiatement à pied un point haut ou montez à l’étage de votre maison à + de 3m de haut et restez-y
Attendez les consignes des autorités, écoutez la radio

Selon les informations recueillies auprès de la préfecture par nos confrères de France 3 région, cette série d’alertes au tsunami était en fait destinée à un exercice interne. Les agents s’entraînaient à publier des messages réflexes pour alerter la population en cas de véritable danger, et ces publications ont été malencontreusement mises en ligne.

Bien que l’erreur ait été rapidement corrigée, la préfecture a tenu à s’excuser pour l’émotion suscitée, tout en soulignant la réactivité des internautes. Dans un commentaire teinté d’humour, elle a déclaré : “Désolé pour l’émotion, mais bravo pour votre réactivité”.

Au-delà de cet incident malheureux, il est important de noter que la situation a permis à la population de prendre conscience des mesures à prendre en cas de réelle menace de tsunami. Les autorités locales devront cependant revoir leurs procédures pour éviter la répétition d’une telle erreur, qui a entraîné une perturbation significative et une inquiétude inutile parmi les résidents et les internautes.